Sélectionner une page

Les tensions au piano : respirer pour les éloigner

pianiste avec des tensions

Écrit par Madame Piano

Madame Piano (Marielle Brouillette) enseigne la musique depuis plus de 30 ans avec les meilleures méthodes d'apprentissage dynamiques. Les pédagogies actives sont au coeur du transfert de ses connaissances à ses élèves. Elle amalgame l'enseignement du piano et les dernières découvertes en neuroscience à tous ses cours. Coach certifiée en PNL, elle accompagne tous les musiciens à développer leur plein potentiel. Sa fidèle devise est : « Tous mes élèves sont des Mozart ».

Vous est-il déjà arrivé de ressentir des tensions au piano ?

Ces tensions se traduisent souvent par des douleurs, des raideurs au dos, au cou, aux poignets, à l’épaule. Elles s’installent sournoisement et progressivement, sans que l’on ne s’en rendre trop compte.

Peut-être même aussi que ces tensions affectent votre respiration en la perturbant. Vous avez le souffle comme un peu coupé, peu profond et saccadé.

Cela résonne en vous ? Certainement que oui. Nous passons presque tous par là.

Heureusement, nous les enseignants en musique, nous enseignons de plus en plus à identifier ces stress et les moyens d’y remédier. Le premier moyen à mettre en place dès le début des cours de piano est la relaxation du corps et de l’esprit.

La relaxation est une technique de gestion mentale et corporelle. Elle est un des apprentissages fondamentaux du pianiste.

Aujourd’hui, je veux vous offrir cet exercice à la base de tout bon programme d’apprentissage du piano.

Il s’agit d’un exercice pour ralentir le rythme respiratoire pour ainsi réduire les tensions au piano.

Pratiquer cet exercice quotidiennement. Il vous permettra d’en tirer les bénéfices si la tension monte lorsque vous jouez ou bien lors d’une représentation devant public.

Exercice pour réduire les tensions au piano

PREMIÈRE ÉTAPE : RALENTIR LE RYTHME

  • Inspirez en comptant jusqu’à 4
  • Retenez l’air en comptant jusqu’à 4
  • Expirez en comptant jusqu’à 4
  • Faites une pause en comptant jusqu’à 4

DEUXIÈME ÉTAPE : CONTINUER À RALENTIR LE RYTHME

  • Faite la même séquence, mais en comptant jusqu’à 6 maintenant
  • Répétez la séquence 4 fois de suite

TROISIÈME ÉTAPE : CONTINUER À RALENTIR LE RYTHME

  • Recommencer en comptant jusqu’à 8 cette fois
  • Répétez la séquence 4 fois de suite

Par la répétition de ce cette technique, vous aurez accès à une prise de conscience qui vous emmènera vers le changement de comportement que vous désirez atteindre.

ADIEU TENSION, VIVE SOUPLESSE AU PIANO !

 

 

Vous pourriez aussi aimer…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *